Home Blog

VIII Rencontre de la FACM à MEDINA EN TVE – télévision publique espagnole

0

Manifieste de la jeunesse méditerranée 

La Fondation Assemblée des citoyens et citoyennes de la Méditerranée rassemble plus de 120 jeunes de la Méditerranée avec des experts et des membres du réseau des cercles citoyens de la Méditerranée lors de la rencontré de Barcelone.

Voir le programme

L’heure de la Transition Agricole et Alimentaire a sonne. Reveillons-nous!

0

9 février, 2018

La Fondation Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée (FACM) invite ses membres à travailler pour la Transition Agricole et Alimentaire durable et à le faire savoir dans les forums nationaux et internationaux.

DECLARATION INTEGRALE EN PDF

Pour adhérer à cette déclaration écrire à >   secretariat@fundacionacm.org

7eme Rencontre FACM -2017, Casablanca (Maroc)

0

Fundacion-ACM-TVE

La Fondation Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée (Fondation ACM/Valencia/Espagne) réuni à Casablanca plus de 120 experts et membres de son réseau de cercles de citoyens dans tout le domaine de la Méditerranée à fin de débattre sur les besoins et les outils d’action de la citoyenneté pour acquérir la paix et le progrès dans la région.

La septième rencontre de la Fondation ACM a eu lieu du 9 au 12 novembre à Casablanca, où se sont réunis représentants de 27 cercles citoyens de cette institution, qui a une présence dans plus d’une vingtaine de pays du bassin méditerranéen et qui comptera sur l’intervention d’experts de premier rang et de représentants d’institutions méditerranéennes pour débattre sur la promotion  dans le domaine de la citoyenneté, de la paix et du progrès dans la Méditerrané.

La rencontre internationale a versé sur des sujets divers dans le cadre de quatre agoras de débat dans lesquelles on abordera la xénophobie, la radicalisation, les migrations, les conflits ethniques, l’éducation, les inégalités, le développement durable, la participation citoyenne, en prêtant particulièrement attention au rôle de la femme et au rôle de la jeunesse.

Programme complet de la rencontre

Declaration du Conseil Consultatif 

MEMOIRE RENCONTRE CASABLANCA 2017

Galerie de photos et vidéos

La VIIe Rencontre dans les médias:

 

Fondation ACM résumé 2017

0

Charte constitutive de la FACM: en français, anglais, espagnol, arabe et maintenant en valencien

0

Encore plus que jamais, nous revendiquerons le rôle des citoyens et citoyennes de la Méditerranée comme acteurs de dialogue, de coopération, de cohésion sociale et de coexistence dans la diversité.  Vers une communauté des peuples de la Méditerranée.  Signez la Charte constitutive de la FACM!

Ce document est disponible en :

français

anglais

espagnol

arabe

valencien

FONDATION ASSEMBLÉE DES CITOYENS ET CITOYENNES DE LA MÉDITERRANÉE

CHARTE CONSTITUTIVE

Valencia, 1 juin 2019. Ce document est la mise à jour de la première Charte constitutive adoptée à Casablanca le 31 mai 2009.

1. Préambule.

Depuis 2008, un groupe de citoyens et de citoyennes de la Méditerranée s’est engagé à participer activement au projet de construction d’une communauté des peuples de la Méditerranée. Pour cela ils ont constitué une Assemblée des citoyens et citoyennes de la Méditerranée (ACM) et ils se sont dotés en 2009 d’un texte fondateur, base de l’actuelle charte constitutive. L’ACM est fondée sur la Déclaration universelle des Droits de l’Homme des Nations Unies du 8 décembre 1948, et sur la résolution 2849 du 20 décembre 1971 sur «Développement et environnement» de l’assemblée générale de ces mêmes Nations- unies. L’ACM a construit un réseau de cercles autour de la Méditerranée qui favorise le dialogue, la proposition et l’action citoyenne.L’ACM s’est dotée en 2016 d’une personnalité juridique sous le statut d’une Fondation (FACM) qui lui permet d’intégrer une grande variété de personnes à même d’apporter une vision large et partagée du monde méditerranéen.

Signez la Charte constitutive de la FACM!

FACM: Actions à souligner en 2020

0

Malgré la complexité de cette année marquée par la pandémie et le manque de mobilité, la FACM a pu maintenir un niveau d’activités élevé avec une forte participation de ses organes, mais aussi de son réseau dans les différentes initiatives et propositions.

FACM: Actions à souligner en 2020

Joyeuses Fêtes et Bonne Année 2021!

0
  • Cette année encore plus que jamais, nous revendiquerons le rôle des citoyens et citoyennes de la Méditerranée comme acteurs de dialogue, de coopération, de cohésion sociale et de coexistence dans la diversité. Pour une année 2021 fructueuse ! Vers une communauté des peuples de la Méditerranée.

Artivisme | Forum Jeunes et Climat dans la Méditerranée+25

0

La Fondation ACM participe et coopére dans l’organisation du Forum Jeunes et Climat dans la Méditerranée+25

Une rencontre de 3 jours (Entre le 9 et le 11 décembre), organisé par la  Generalitat de Catalunya et Union for Mediterranean, et qui réunira des organisations/ entités/ associations/ réseaux dirigés par des jeunes, ainsi que des jeunes de la région euro-méditerranéenne à titre individuel, afin de débattre, repenser et développer ensemble, des actions pour répondre à la crise climatique dans la Méditerranée.
Ce forum développe la coopération Nord-Sud et prévoit la participation de 150-200 jeunes des deux rives de la Méditerranée et se déroulera sous la forme d’ateliers, débats, tables rondes et activités, mais aussi de sessions plénières afin d’échanger les résultats et élaborer des conclusions.
Le forum adoptera différentes perspectives sociales, culturelles, scientifiques, artistiques, autour de 6 aires thématiques (ateliers) reliés au climat.

La FACM organise l’ ATELIER ARTIVISME le 10 décembre à 12h30:

Culture, art et environnement pour aider à prévenir et à surmonter l’isolement causé par la pandémie grâce à l’action de la société civile.

L’idée est de réunir des jeunes représentants de certains des projets promus par la FACM en faveur de la durabilité, où l’art, la recherche et la culture sont utilisés comme outils de résistance des citoyens en période d’urgence climatique, économique, sociale et sanitaire.

Modération : Oussama Nouri, jeune scientifique de Tunis

Présentation

Différentes personnes et projets participeront :

– Depuis Alger (Algérie) Présentation de la RAVMED, la première résidence virtuelle pour artistes en Méditerranée, avec la participation de deux étudiantes de l’Université des Beaux-Arts d’Alger : Lina Khelifa et Tobbal Fairouz Zhor. Une initiative qui permet de donner une visibilité aux artistes de la région méditerranéenne, ainsi que de proposer des méthodologies en ligne pour la formation des étudiants des Beaux-Arts et des lycées artistiques. RAVMED a eu sa première édition avec la participation de 45 artistes qui ont fait des productions artistiques qui traitent du COVID-19. Ce projet est parrainé par le FACM afin d’être réalisé dans les meilleures conditions. Le résultat final de la première édition de la résidence peut être vu dans une exposition virtuelle.

– Depuis Naples (Italie), le cercle ACM et l’association Péripli présentent : la vidéo de la conférence “Patrimoine et citoyenneté méditerranéens” (Naples, octobre 2019), une deuxième vidéo réalisée par de jeunes artistes de théâtre napolitains pendant la période d’isolement du printemps dernier et l’expérience de l’artiste napolitaine – chanteuse et musicienne – Maria Cerbone, connue sous le nom de “la Zingarina”. Clara Bocchino, actrice, présentera les vidéos et les principaux artistes.

– Depuis Sarajevo (Bosnie-Herzégovine), présentation du « Congrès méditerranéen : Musique et science, l’utilisation des TIC dans le scénario post-Covid ».  Le physicien théoricien et pianiste, Ali Esquembre, coordinateur du congrès soulignera l’asynergie des deux disciplines expérimentales et la manière de surmonter l’isolement causé par la pandémie.

– Depuis Valencia (Espagne) Le producteur exécutif de la MOSTRA VIVA DEL MEDITERRANI, Gustavo Pérez Colomer présente les propositions de ce qui est devenu la grande rencontre des cultures de la Méditerranée qui, cette année, malgré la pandémie, a réuni à Valence des artistes de 14 pays de la région sous le slogan “Urgence méditerranéenne : la citoyenneté en résistance” La FACM est co-organisatrice et sponsor du Festival.

– Depuis Podgorica (Monténégro), l’un des principaux acteurs de la pièce de théâtre ANTIGONA 2.0, Filip Cukovic, montre comment la pandémie a permis à un groupe d’élèves du secondaire et à leur professeur de réinterpréter le classique grec et de le transformer en un opéra rock qui sensibilise à la liberté, au “genre, à la migration ou à la diversité sexuelle”. Une initiative qui est devenue un projet de réseau dans plusieurs pays méditerranéens et qui a été lancée par la FACM.

– Depuis Nador (Maroc), Marjan Amakhtari est la coordinatrice du projet Nador social et durable : ensemble nous construisons un contexte qui promeut le dialogue interculturel et l’inclusion sociale des migrants. Durabilité et villes durables ? Elle présentera les travaux réalisés sur ce sujet sous le regard des jeunes.

– Depuis Rome (Italie), Ana Helena Pinto, une jeune participante de l’atelier “Food Wave – Empowering Urban Youth for Climate Action” présentera son expérience et les conclusions. Cet atelier fut organisé par l’entité Eating City avec laquelle la FACM a coopéré.

 

La FACM a préparé une chronique culturelle qui sera visible tout au long du forum. Cliquez pour visiter

Programme: Congrès Méditerranéen « Musique et Science »

0

Le congrès Méditerranéen “Musique et Science » se présente comme un événement annuel qui réunisse différentes personnalités de la musique et de la science, issus de la région méditerranéenne afin de mettre en commun des aspects qui, année après année, affectent l’interrelation entre la musique et la science. Le résultat de chaque édition se matérialisera par la publication d’une monographie interinstitutionnelle qui puisse servir au progrès de ces deux champs du savoir, tant d’un point de vue théorique, que pratique, à partir de l’analyse développée au cours des sessions du congrès et dans l’ouvrage d’édition de la monographie, et aussi à travers les exposés proposés
par les participants et leur discussion postérieure.
Pour sa première édition, les 27 et 28 Novembre 2020, le thème central de ce Congrès Méditerranéen « Musique et Science » est l’usage des TIC dans le contexte de Covid, et comment la situation de pandémie a obligé la science et la musique, des disciplines qui requièrent un intense labeur collectif, à transférer une grande partie de leurs travaux sur internet.
Organisé par la Fondation ACM en collaboration avec Mostra Viva del Mediterrani et le cercle ACM de Sarajevo.

Lire le programme

Via streaming:

 

Le Pont d’Honor de Mostra Viva del Mediterrani était pour l’Assemblee Parlamentaire de la Méditerranée (APM)

0
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Pont d’Honor de Mostra Viva del Mediterrani était pour l’Assemblee Parlamentaire de la Méditerranée (APM), un forum international où les représentants des parlements de 29 pays de la zone euro-méditerranéenne débattent dans le but d’améliorer les conditions sociales, économiques et culturelles des citoyens dans un environnement de paix et de liberté. Vicent Garcés a reçu le prix et a lu une lettre envoyée par le secrétaire général de l’APM, l’ambassadeur Sergio Piazzi, qui a regretté dans sa lettre de ne pas pouvoir être présent en personne et a exprimé son désir de « construire une coopération durable entre l’Asamblea Parlementaria del Mediterraneo, la Mostra Viva et la Fundación ACM ».


PARLIAMENTARY ASSEMBLY OF THE MEDITERRANEAN

ASSEMBLEE PARLEMENTAIRE DE LA MEDITERRANEE

 الجمعيـــة البرلمانيــة للبحـــر الأبيض المتوســـــــ ط

Secrétaire Général
Genève, 3 Novembre 2020

Cher Monsieur Garcés,

Cher Vincent,

En mon nom personnel et au nom du Président, des membres du Bureau et de tous les délégués de l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée, Je tiens à vous remercier chaleureusement pour votre précieux soutien, ainsi que pour la reconnaissance que vous accordez à notre travail et à notre engagement pour la promotion des valeurs sociales et culturelles, ainsi que la protection des droits de l’Homme dans la Méditerranée. La nomination de l’APM pour le prix PONT DEL MEDITERANNI est pour nous tous une grande joie et un grand honneur.

L’APM ait la conviction que la Méditerranée s’impose comme le pont du globe où se concentre la diversité jusqu’à en devenir l’exemple. Elle est la mer des jonctions, à la fois centre du monde et périphérie pour les Etas qui la bordent.

Toutefois, à mon plus grand désarroi, les restrictions de déplacement en vigueur ne permettent à aucun membre du Bureau de l’APM de voyager et d’assister à la cérémonie de remise des prix le 19 Novembre 2020 à Valence. Dans cette situation si particulière et en l’absence de représentant, je vous prie donc de bien vouloir retirer le prix à ma place.

Dans l’attente de futurs projets communs, je tiens à vous réitérer ma volonté de construire une coopération durable entre l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée et la Mostra Viva del Mediterrani et la Fondation pour la promotion du dialogue interculturel et religieux, comme clef de la paix et de la prospérité dans la Méditerranée.

Cordialement,
Sergio
Ambassador Sergio Piazzi

M. Vicent Garcés Ramon
Président
Fondation Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée
Valence, Espagne

La militante féministe Fatma Boufenik, membre du Conseil consultatif de la FACM honorée par Mostra Viva del Mediterrani

0

La défenseure des droits humains et militante féministe, Fatma Boufenik, vient de recevoir le prix «Pont Del Mediterrani», remis par lMostra Viva Del Mediterrani, en reconnaissance pour son parcours et son militantisme pour la promotion des droits humains, ainsi pour l’égalité des droits entre les femmes et les hommes.

Fondatrice de l’association Femmes Algériennes Revendiquent leur Droits (FARD), Fatma Boufenik s’est exclusivement consacrée à la lutte pour l’égalité des droits entre les femmes et les hommes, notamment sur les plans économique et social.

Son engagement ne s’arrête pas là puisque elle était membre de l’association féministe pour l’épanouissement de la personne et l’exercice de la citoyenneté de l’AFEPEC, et fondatrice du centre Karima Senouci, centre d’accompagnement pour les femmes victimes de violences.

À souligner que Fatma Boufenik a été candidate libre aux élections communales pour la ville d’Oran en 1990 et à la députation en 2007. Elle est aussi très active dans la révolution populaire à Oran et engagée sur plusieurs fronts depuis plusieurs années.

Lire sur L’Avant-garde

 

La Mostra Viva remet les prix « Pont del Mediterrani » dans La Nau, en pensant déjà à la neuvième édition

0
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Federación de Sociedades Musicales de la Comunitat Valenciana, le Centre del Carme et le Consell Jove de València sont quelques-uns des lauréats

Le prix a également été remis à l’écrivain valencien Vicente Muñoz Puelles et à la militante algérienne Fatma Boufenik, qui ont envoyé une vidéo de remerciement

Le « Pont d’Honor » est allé à l’Assemblée Parlementaire de la Méditerrané, qui n’a pu envoyer aucune représentant en raison des restrictions actuelles

 

Hier jeudi, Mostra Viva a remis les prix « Pont del Mediterrani », qui récompensent chaque année le travail de personnes et d’institutions dans la défense de la culture et des droits de l’homme. La cérémonie a eu lieu dans la Capella de la Sapiència du Centre Cultural La Nau. Vicente Garcés, président honoraire de l’organisation, a declaré que « aujourd’hui commence le processus qui nos mènera à la neuvième édition de la réunion en octobre 2021 », il a également exprimé son souhait que la situation change afin que « nous puissions profiter de la présence à Valencia de toute la diversité culturelle de la Méditerranée ».

La journaliste Amàlia Garrigós était chargée de remettre les prix, œuvre du sculpteur Pablo Sedeño. Le Pont de Música a été remporté par la Federación de Sociedades Musicales de la Comunitat Valenciana, recueillie par sa présidente Daniela González, qui a exprimé sa gratitude pour la reconnaissance et a justifié le rôle des musiciens “dans les moments les plus difficiles de la pandémie” ainsi que le travail des sociétés musicales qui « sont soutenues et gérées par des milliers de volontaires ».

Le Pont d’Arts Visuals a été attribué au Centre del Carme Cultura Contemporània, reconnaissance qui a été reçue des mains de Victoria Cano, dessinatrice de l’affiche publicitaire de la Mostra viva 2017, par le directeur du Consorci de Museus de la Comunitat Valenciana José Luís Pérez Pont ; qui a déclaré que « nous sommes sincèrement reconnaissants parce que nous travaillons dur pour mettre cette institution au service du secteur culturel et des citoyens afin qu’elle soit un outil de transformation sociale”. Dans des déclarations ultérieures, Pont a déclaré que « nous apprécions avant tout ce prix parce qu’il provient de personnes qui travaillent à la base de la société pour promouvoir les initiatives culturelles en apportant des points de vue et des perspectives différents”.

Le Pont Jove a été décerné au Consell Valencià de la Joventut, dont la vice-présidente, Rocío Barbeito, a dédié le prix à “tous les jeunes qui travaillent et s’efforcent de faire de Valencia une ville meilleure, car sans la jeunesse il n’y a pas de futur, mais il n’y a pas non plus de présent”.

L’écrivain valencien Vicente Muñoz Puelles, lauréat du Premio de Literatura Infantil y Juvenil en 1999 et du Premio de las Letras Valencianas en 2018, a reçu le Pont de Literatura i Pensament. Dans son discours, le romancier a dénoncé la situation dramatique que l’on vit dans les eaux de la Méditerranée, où de nombreuses personnes perdent la vie en essayant de rejoindre l’Europe, et il a également souligné la pollution et la crise climatique actuelle.

Le Pont de Compromís Social de Génere a été décerné à Fatma Boufenik, chercheur à l’Université Oran 2 Mohamed Ben Ahmed en Algérie et expert en Genre et développement économique. Boufenik, qui n’a pas pu assister à l’événement, a envoyé une vidéo de remerciement dans laquelle elle parle des difficultés qui existent en Algérie pour faire respecter les droits de l’homme en général et les droits des femmes en particulier. La Directrice Technique de la Fondatción ACM Esma Kučukalić, a été chargé de collecter le prix au nom du gagnant.

Enfin, le Pont d’Honor était pour l’Asamblea Parlementaria del Mediterraneo (APM), un forum international où les représentants des parlements de 29 pays de la zone euro-méditerranéenne débattent dans le but d’améliorer les conditions sociales, économiques et culturelles des citoyens dans un environnement de paix et de liberté. Vicent Garcés a reçu le prix et a lu une lettre envoyée par le secrétaire général de l’APM, l’ambassadeur Sergio Piazzi, qui a regretté dans sa lettre de ne pas pouvoir être présent en personne et a exprimé son désir de « construire une coopération durable entre l’Asamblea Parlementaria del Mediterraneo, la Mostra Viva et la Fundación ACM ».

La cérémonie a été animée par le groupe vocal valencien Melòmans et le poète Víctor Benavides, qui, accompagné de son frère Gabriel à la contrebasse, a récité des fragments de sa dernière œuvre “Ciudad Océano”. D’autre part, la Mostra Viva del Mediterrani a également annoncé pour lundi prochain 23 novembre, la publication sur sa chaîne Youtube du concert exclusif enregistré par le groupe chypriote Monsieur Doumani que l’on pouvait voir au Teatre El Musical lors de la célébration de la Trobada de Música 2020 le 12 octobre dernier.

Réunion du Conseil Consultatif et d’Administration de la FACM

0

Le 12 novembre, le Conseil Consultatif et le Conseil d’Administration de la Fondation de l’Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée, un groupe multidisciplinaire d’experts de différentes parties de la Méditerranée, s’est réuni.

En raison des restrictions de mobilité établies pour faire face à la pandémie, la réunion devait être virtuelle, mais cela n’a pas empêché le travail important du Conseil Consultatif et de ses membres.

La réunion a commencé par une analyse des défis auxquels sont confrontées les sociétés méditerranéennes dans le contexte actuel de la pandémie. Vicent Garcés, président de la Fondation ACM et ancien député européen, a souligné que la pandémie a ralenti nos vies et nous a conduit à une adaptation pour laquelle tout le monde n’est pas préparé. À ce sujet, il a exprimé son inquiétude quant au niveau croissant de la pauvreté des deux côtés de la Méditerranée et a évalué les moyens d’atténuer cette situation.

Dans le même esprit, Hassan Balawi, le diplomate palestinien et membre du Conseil Consultatif, a souligné que la pandémie pousse la coexistence à ses limites en de nombreux endroits, donnant lieu à des conflits non seulement de nature politique mais aussi de nature religieuse et intellectuelle. Par conséquent, a poursuivi M. Balawi, nous devons relire et réfléchir aux questions de tolérance, de diversité, de laïcité et de cohabitation.

Le Conseil Consultatif a également souligné la nécessité d’établir un dialogue intergénérationnel comme présupposé nécessaire à la coopération interculturelle entre les citoyens, ainsi que les moyens d’y parvenir.

D’autre part, le Conseil a réfléchi sur le thème et les modalités de la célébration de la IXème réunion de la Fondation ACM, qui aura lieu en novembre 2021. Plus précisément, les propositions présentées ont été discutées par Sébastien Boussois et Maria Donzelli, tous deux membres du Conseil Consultatif, autour des lignes de fracture et d’union entre les peuples de la Méditerranée, ainsi que de l’établissement de liens de solidarité entre eux grâce à une diplomatie citoyenne.

Toutefois, le Conseil a souligné le rôle de la Fondation ACM en tant que forum de proposition, de dialogue et d’action citoyenne, engagé dans l’émergence d’une communauté des peuples de la Méditerranée. En fait, cet objectif revêt une pertinence particulière en ces temps où les valeurs démocratiques de liberté, de paix et de respect de la diversité sont compromises par les instabilités découlant de la pandémie.

Intervention de Vicent Garcés, président de la Fondation ACM, à la Commission de développement territorial durable de l’Assemblée régionale et locale euro-méditerranéenne (ARLEM)

0

L’HEURE DE LA TRANSITION AGRICOLE ET ALIMENTAIRE A SONNE, REVEILLONS-NOUS !

(Intervention de Vicent Garcés, président de la Fondation ACM, à la Commission de développement territorial durable de l’Assemblée régionale et locale euro-méditerranéenne (ARLEM), tenue télématique le 29 octobre 2020)

 

SITUATION ACTUELLE

La riche histoire agricole et la diversité des systèmes et des modèles alimentaires ont permis que de multiples civilisations surgissent et fleurissent autour de la Méditerranée. La diversité gastronomique et la cuisine méditerranéenne jouissent encore aujourd’hui d’une grande reconnaissance parmi les nutritionnistes.

Cependant les produits agricoles et alimentaires mondialisés et standardisés, issus de l’agro-industrie et des grandes chaînes de distribution, ont gagné du terrain. Dans le système alimentaire des peuples méditerranéens la composante « mondialisée » dépasse aujourd’hui la composante « régionalisée ». Le système alimentaire actuel détruit plus d’emplois qu’il n’en crée,  Il distribue localement peu de revenus. Il affaiblit le développement au lieu de le promouvoir. Il appauvrit et endette les pays méditerranéens au lieu de les enrichir.

Elle a des effets négatifs sur le plan social (disparition des emplois dans les économies locales), environnemental (pollution, régression de la fertilité des sols et de la biodiversité) et culturel (perte de la diversité des aliments et des cuisines).

L’ALTERNATIVE

L´alimentation, et tout le système agricole et alimentaire, doit redevenir un moteur central du développement durable et inclusif de nos pays. Il nous faut à la fois retrouver et revaloriser les savoirs et les pratiques agricoles et alimentaires de nos pays et répondre aux grandes questions contemporaines : la création d’emplois et la lutte contre la pauvreté, la gestion durable des ressources naturelles et la lutte contre le changement climatique, la préservation du patrimoine culturel.

La transition agroalimentaire qui est proposé nécessite mener deux batailles articulées l’une à l’autre : la bataille de la « reterritorialisation » de la consommation, qui se manifeste par la construction de circuits courts et le développement d’« économies circulaires », et la bataille pour le changement de modèle agricole, pour une « révolution agro-écologique ».

Autant de questions que nous devons résoudre si nous voulons laisser aux générations futures un patrimoine matériel et immatériel qui leur permettra de vivre décemment

LA PROPOSITION

La Fondation Assemblée des Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée (FACM) a exprimé ses demandes en matière de transition alimentaire à l’occasion de la 22ème Conférence des Parties (COP22) de la Convention sur le changement climatique, qui s’est tenue en novembre 2016 à Marrakech.

Nous souhaitons participer à la recherche de solutions, en collaboration avec tous ceux qui travaillent à promouvoir la transition alimentaire dans les pays méditerranéens. En effet, dans tous nos pays il existe des acteurs pionniers qui mettent en place des initiatives d’alimentation responsable et durable, et qui sont déjà engagés sur les chemins de la transition.

En ce sens, la FACM a collaboré à une étude sur “Outils pour la transition vers les systèmes alimentaires territorialisés (SAT) » promu en 2018 par diverses entités espagnoles et françaises pour faire une étude et carte des 100 meilleures initiatives agro-alimentaires durables en Espagne.

Nous proposons, enfin, présenter un grand échantillon méditerranéen de plusieurs centaines d’initiatives d’alimentation responsable et durable, susceptibles de montrer la créativité et la diversité des « solutions » locales, et de contribuer à identifier les « chemins de la transition » vers de nouveaux systèmes agricoles et alimentaires.

Valencia, 29 octobre 2020

 

Leer el programa competo. 

Esta web utiliza cookies propias y de terceros para su correcto funcionamiento y para fines analíticos. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de sus datos para estos propósitos. Ver
Privacidad