La Fondation ACM encourage les gouvernements de toute la Méditerrannée à proposer de grands mouvements à la jeunesse en vue de stabiliser la région

0
531

FACM, 20.02.2018

La FACM dont Valencia est le siège met l’accent sur l’urgence de proposer des outils et des projets pour avancer vers une Méditerrannée en paix et un développement qui puisse se  bénéficier tous les pays de ce bassin.

La FACM en tant que membre observateur est intervenue lors de la 12ème séance pléniaire de l’ Assamblée Parlementaire de la Méditerranée  (APM) qui eut lieu à Bucarest les 15 et 16  février 2018.

L’Espagne ne fait pas partie encore de cette plateforme parlementaire à laquelle appartiennent les Parlements de tous les pays de la Méditerranée et seule la FACM était présente. 

Vicent Garcés, Président de la Fondation Assemblée de Citoyens et Citoyennes de la Méditerrannée (FACM), a lancé un appel aux institutions publiques et aux gouvernements du bassin méditerranéen afin de promouvoir des projets solides pour la jeunesse et pour l’usage de la culture et de la pensée critique comme instrument de démocratie participative et de prévention du radicalisme et du terrorisme. Ces projets seraient adéquats aussi pour les problèmes concernants   la mobilité, le chômage et la corruption.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La FACM  a constaté que le chômage, dans les pays méditerranéens, est le bastion de la jeunesse sans autre recours que l’immigration face à la misère et à l’exclusion sociale. Par ailleurs, les femmes sont les victimes d’une double discrimination: la discrimination économique et la discrimination sociale du fait d’une société patriarcale qui est la leur.

Vicent Garcés a signalé aussi le besoin de protéger le riche patrimoine culturel méditerranéen qui subit de nombreuses attaques de toutes sortes. “Pour réduire les tensions sociales, économiques et militaires il faut implanter des stratégies de paix et une lutte impitoyable contre les inégalités de genre et pour la défense des droits humains”.

La FACM en tant que membre observateur de la APM a présenté les conclusions de la dernière réunion de la FACM à Casablanca au mois de novembre 2017. ” De cette façon la voix de la citoyenneté méditerranéenne a été entendue et nous espérons que les analyses et les recommandations suggérées soient prises en considération dans les différents Parlements” a conclu Vicent Garcés.

Roumanie et San Marino sont les dernières incorporations à la APM. Le président de la APM, le député portugais Pedro Roque a annoncé l’intention de la Fédération Russe de s’intégrer en tant que membre associé. “Pour la stabilité de la Méditerranée, il est urgent de rétablir la paix et la réconciliation en Libye et en Syrie” a ajouté le député Pedro Roque.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.