LA FONDATION ACM IMPULSE À BEIRUT LA SOLIDARITÉ ET L’HUMANITÉ AVEC LES PERSONNES RÉFUGIÉES

0
435

4ÈME CONFÉRENCE INTERNATIONALE DU MOUVEMENT EURO-MEDITERRANÉEN DE SOIDARITÉ AVEC LES PERSONNES EN ÉXILE.

Le mouvement Euro-méditerranéen de solidarité avec les personnes en exile continue de s’agrandir. Dans le cadre de la campagne de diffusion et d´accroissement de cette grande Iniciative que les organisations Amel Association Internationale SamuSocial International  sont en train de mener à bien, le 6 et 7 décembre se sont réunies au Liban une centaine d´organisations et des représentants de la société civile  pour exiger que la solidarité avec les personnes réfugiées cesse d´être  criminalisée. Lors de la Conférence de Bierut, qui, après celle de Paris, d´Athènes et de Rome  a consolidé le mouvement euro-méditerranéen de solidarité, la Fondation ACM a été représentée par des membres de ses cercles ACM de Palestine, Bierut, Tessalit, Chipre et Rome.

Les participants de ces rencontres ont visité les emplacements de réfugiés  syriens de Sarada dans le sud du Liban ainsi que les camps palestiniens de Sabra et de Chatila et de Haret Hreik, au   sud de Bierut. Lors de cette visite, la délégation, accompagnée par le Dr Kamel Mohanna et par le Dr Xavier Emmanuelli, a pu connaitre le travail réalisé par les équipes de l’Unité Mobile Médicale et de Protection qu’Amel et SSI dirigent et dont les principaux bénéficiaires sont  des enfants et des jeunes sans foyer.

Au cours de la 4éme Conférence Internationale ayant pour titre  «  En finir avec l’exclusion des plus vulnérables : Solidarité, Humanité et Dignité avec les personnes en exile » ont assisté  plus d´une centaine d´experts, d´académiciens, d´institutions, de chercheurs et de représentants de la société civile.

«Le problème de la solidarité est un thème clé, aux moments où elle est délibérément criminalisée. La FACM, comme réseau citoyen présente grâce à la présence de ses Cercles dans pratiquement dans tous les pays de la méditerranée, facilite la collaboration des différents acteurs sociaux dans la mobilisation solidaire de la citoyenneté. Pour cela la FACM collabore avec ce Mouvement de Solidarité Euro-Méditerranéen  avec les personnes en exile » Signale Nikolasos Poutsiakas, membre du Conseil Consultatif de la Fondation ACM et Conseiller régional de Tasalia/Grèce. Ont participé aussi à cette rencontre de Bierut le journaliste Mattia Caimpicacigli, membre du cercle ACM de Rome et activiste pour les Droits Humains ; Doxia Mina, activiste et membre du cercle ACM de Palestine.  Les membres du Cercle ACM de Bierut, qui agirent comme amphitryon, offrirent  aux participants l`opportunité de connaitre des initiatives solidaires avec les réfugiés telles que le fonctionnement de centres sociaux et médicaux, d´institutions éducatives et de protection. En conclusion, les témoignages des participants et les visites sur le terrain ont servis à  unifier des attitudes et à  fortifier la solidarité, l´humanité et l´exigence du respect de la dignité des personnes en situation d´exile dans la région euro-méditerranéenne.

El dr. Kamel Mohana, presidente de Amel Asociación Internacional recibe a los miembros de los círculos ACM. En la fotografía, el diplomático Hassan Balawi, miembro del círculo de Palestina y Doxia Mina, activista y miembro del círculo de Chipre, junto con Virginie Lefevre, codirectora de programas en Amel y miembro del círculo ACM de Beirut.
Los miembros de los círculos ACM durante su visita a Líbano. De izquierda a derecha: Virginie Lafèvre y Kamel Mohana en representación de Amel junto con Hassan Balawi, círculo ACM Palestina, Nikolaos Poutsiakas, Círculo de Tesalía, Mattia Ciampicacigliiagli, del círculo de Roma y Doxia Mina, de Chipre.
Visita a los campos de Sabra y Chatila.
Grupo de jóvenes ofrecen un espectáculo de música a la delegación internacional en Beirut.