LA FONDATION ACM PARTICIPE AU SOMMET EURO-MÉDITERRANÉEN 2019 DU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN (CESE)

0
132

VICENT GARCÉS : “La “diplomatie citoyenne” comme facteur de paix et de compréhension entre les peuples méditerranéens”

La Fondation ACM a participé au Sommet euro-méditerranéen des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires qui s’est tenu les 22 et 23 octobre 2019 à Barcelone. Son objectif est de promouvoir une meilleure compréhension des principaux problèmes affectant la société civile organisée dans la région Euromed et de discuter des défis communs auxquels ils sont confrontés. Le Sommet a réuni 120 participants issus de plusieurs conseils économiques et sociaux ou institutions similaires, de syndicats, d’autres groupes d’intérêts économiques et sociaux et d’ONG des pays membres de l’Union pour la Méditerranée qui ont abordé des questions clés telles que la formation, la migration, la numérisation et dont le traitement a été fait dans une double perspective : la Méditerranée, qui facilite la coopération régionale, et la seconde, la gouvernance mondiale, qui concerne les objectifs du développement durable (SDD) à 2030.

Dans son intervention devant le Comité économique et social européen (CESE), Vicent Garcés, président de la Fondation pour l’Assemblée des citoyens de la Méditerranée (FACM), a souligné que la “diplomatie citoyenne” est un facteur de paix et de compréhension entre les peuples méditerranéens. Il a également déclaré que la lutte contre les inégalités sociales et économiques en Méditerranée doit être une urgence pour les institutions publiques euro-méditerranéennes et les gouvernements démocratiques de la région. “C’est la seule façon de faire progresser la justice sociale et d’ouvrir un avenir aux jeunes, qui aujourd’hui n’ont pas d’horizon de progrès.

Dans cet esprit, le CESE a souligné “le rôle des institutions, en tant que garantes des droits sociaux, en tant qu’élément de sécurité pour un développement économique durable, ainsi que la participation essentielle de la société civile à l’élaboration des mesures visant à mettre en œuvre ces objectifs”.

Les recommandations du Sommet euro-méditerranéen 2019 seront envoyées aux autorités politiques des pays participant aux Sommets ministériels Euromed, en tant que contribution de la société civile à leurs travaux.