VIIIème Rencontre FACM: “Les assises des jeunes de la Méditerranée”

0
352

Tout est prêt pour la VIIIème Rencontre de la Fondation ACM “JELES QSSISES DES JEUNES DE LA MEDITERRANEE” qui réunira du 7 au 10 novembre à Barcelone plus de 120 participants de 26 Cercles ACM venant de 18 pays méditerranéens : Albanie, Algérie, Belgique, Bosnie, Chypre, Croatie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Liban, Maroc, Monténégro, Palestine, Syrie, Tunisie, Turquie.

Les villes d’origine des participants sont : Alexandrie, Alep, Alger, Barcelone, Beyrouth, Le Caire, Casablanca, Istanbul, Izmir, Larache, Marseille, Nador, Nicosie, Nice, Naples, Oran, Podgorica, Rabat, Ramallah, Rome, Sarajevo, Tirana, Valence et Zagreb.

La VIIIème Rencontre de la FACM propose un grand débat libre, ouvert aux jeunes de toute la Méditerranée, aux institutions publiques, à la société civile et aux experts, sans distinction d’origine, de croyance, de culture ou de statut juridique, afin de façonner la situation des jeunes dans les pays de la Méditerranée et de faire des propositions pour surmonter cette situation.  La Fondation ACM promeut une communauté des peuples méditerranéens qui tend la main à leur avenir, à leur jeunesse.

“La “diplomatie citoyenne” en tant que facteur de paix et de compréhension entre les peuples méditerranéens. Il est temps de lancer un vaste mouvement de la société civile pour encourager les institutions politiques à placer de manière urgente la question des jeunes en Méditerranée au centre de leurs agendas. C’est seulement ainsi que nous progresserons dans la justice sociale en ouvrant un avenir à la jeunesse, aujourd’hui sans perspectives de progrès. “, déclare Vicent Garcés, président de la Fondation ACM.

 

Pendant deux jours les participants seront répartis en groupes de discussion sous forme d’agoras et aborderont des questions telles que la culture et l’identité, l’économie, la mobilité et le changement climatique, l’autonomisation et la citoyenneté, les nouvelles technologies et la démocratie en Méditerranée.

Outre les jeunes de tout le bassin méditerranéen, des experts ont été invités à participer à la VIIIème Réunion de la FACM en fonction de la pertinence de leurs travaux sur les thèmes à traiter avec les institutions et d’entités de référence :  l’Assemblée parlementaire méditerranéenne (APM), la Generalitat de Catalogne, le Conseil municipal de Barcelone, l’Institut européen de la Méditerranée (IEMed), le Conseil économique et social européen (CESE), l’Assemblée locale et régionale euro-méditerranéenne (ARLEM); l’Institut européen de recherche sur la coopération méditerranéenne et euro-arabe (MEDEA), le Centre international de documentation de Barcelone (CIDOB), l’Agence catalane pour la jeunesse, le Comité espagnol d’aide aux réfugiés (CEAR), MedCités (Réseau des villes méditerranéennes), le Réseau espagnol de la Fondation Anna Lindh, etc.

En tant qu’experts, une large représentation du Conseil consultatif de la Fondation ACM est présente, dont le message aux jeunes est souligné par son membre honoraire, le philosophe Edgar Morin.

Cette grande rencontré bénéficie du soutien institutionnel de la Mairie de Barcelone; la Generalitat de Catalunya; l’ Institut européen de la Méditerranée (IEMED) et de la Fondation Charles Léopold Meyer pour le progrès de l’homme (FPH).