INTERVENTION DU PRÉSIDENT DU FACM, VICENT GARCÉS, À LA 11ÈME SESSION PLÉNIÈRE DE ARLEM: “N’OUBLIEZ PAS LA CITOYENNETÉ”

0
489

La Fondation ACM intervient lors de la 11ème Assemblée générale de ARLEM

Avec la crise climatique comme catalyseur pour une plus grande coopération dans la région méditerranéenne, l’Assemblée locale et régionale euro-méditerranéenne (ARLEM) a célébré son 10e anniversaire à Barcelone en présence de plus de 100 représentants institutionnels, locaux et de la société civile. La FACM a mis à disposition ses contributions concernant la transition agroalimentaire en Méditerranée et le rôle des citoyens dans sa réalisation. En savoir plus sur le sommet ARLEM 2020

INTERVENTION DU PRÉSIDENT DU FACM, VICENT GARCÉS, À LA 11ÈME SESSION PLÉNIÈRE DE ARLEM

L’un des objectifs de la Fondation ACM est de faire progresser l’intégration des peuples de la Méditerranée, qui est un outil essentiel pour surmonter les situations d’inégalité économique et sociale qui existent entre les trois rives de la Méditerranée et au sein des pays, sans oublier la citoyenneté.

L’intégration des peuples de la Méditerranée n’est pas possible sans l’engagement conscient des citoyens de la Méditerranée. Nous venons de tenir une réunion à Barcelone il y a deux mois, à laquelle plus de 100 jeunes de toute la Méditerranée ont participé et ont exprimé leurs préoccupations et leurs inquiétudes concernant la situation actuelle, la mobilité nécessaire entre les différents pays, les inquiétudes concernant la conversion de la Méditerranée en cimetière, les inquiétudes concernant les systèmes politiques et économiques qui n’améliorent pas les conditions de vie des gens. Des jeunes de Beyrouth et d’Alger ont expliqué comment l’engagement des jeunes est devenu l’avant-garde et le moteur du changement pour que les systèmes politiques deviennent démocratiques et que les systèmes économiques changent pour améliorer les conditions de vie.

La fondation FACM, qui a 10 ans, est née à la fin du processus de Barcelone et au début de l’Union pour la Méditerranée. Nombre des objectifs que se sont fixés le processus de Barcelone et l’UpM restent à atteindre, et il est essentiel d’être attentif aux demandes et aux exigences avec des réponses rapides. Enfin, une dernière suggestion aux autorités locales et régionales présentes et à ARLEM dans son ensemble : N’OUBLIEZ PAS LA CITOYENNETÉ.