La Fondation ACM reçoit à Athènes le prix 2019 de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM)

0
1200

L’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM) a décidé de décerner son prix annuel 2019 à la Fondation Assemblée des citoyens et citoyennes de la Méditerranée (FACM) pour coïncider avec ses 10 ans de collaboration. L’APM réunit des représentants des parlements de tous les pays riverains de la Méditerranée. La Fondation FACM est membre observateur de l’APM.

L’APM a souligné l’étroite collaboration avec la FACM, avec l’objectif commun d’avancer vers une communauté des peuples de la Méditerranée, en promouvant les valeurs démocratiques de liberté, de paix et de respect de la diversité culturelle et de la responsabilité environnementale. L’APM a souligné que la société civile joue un rôle crucial dans la région pour le dialogue, la coopération, la cohésion sociale et la coexistence dans la diversité.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu à Athènes le vendredi 21 février 2020, dans le cadre de la 14e session plénière de l’APM qui se tient au Parlement grec, en présence des représentations parlementaires de tous les pays méditerranéens.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le président de la FACM, Vicent Garcés, qui a reçu le prix, a souligné qu'”une intégration des peuples de la Méditerranée n’est pas possible sans l’engagement conscient des citoyens de la Méditerranée”. La Fondation FACM célèbre ces jours-ci ses 10 ans d’existence.

Il y a quelques semaines, la FACM a organisé à Barcelone une réunion sur la jeunesse en Méditerranée à laquelle a participé une représentation de l’APM. La jeunesse est devenue l’avant-garde et le moteur du changement pour la démocratisation des systèmes politiques et les changements économiques visant à améliorer les conditions de vie des citoyens.

“Le prix décerné par l’APM à la Fondation ACM a une signification toute particulière puisqu’il est décerné par un réseau d’institutions parlementaires à un réseau méditerranéen de la société civile qui promeut le message fort de : N’OUBLIEZ PAS LA CITOYENNETÉ”, a déclaré le président de la FACM.