Déclaration de Paris du Conseil consultatif de la FACM

  • 0
Paris FACM

Déclaration de Paris du Conseil consultatif de la FACM

Nous demandons de nouvelles politiques sociales économique et éducative à même de créer les conditions pour que chacun et en particulier les jeunes trouvent leur place dans la dignité. Nous demandons également l’adoption des lois nécessaires à la reconnaissance des droits des femmes et leur application.

Les 7 et 8 juillet s’est réuni dans les locaux de la Fondation Charles Léopold Mayer FPH à Paris le Conseil Consultatif de la FACM. La réunion a commencé par une allocution de Matthieu Calame, directeur de la FPH, qui a encouragé les membres du Conseil à poursuivre leurs travaux tout en présentant une analyse de l’importance géopolitique de la région méditerranéenne aujourd’hui. Le Conseil l’a remercié pour son hospitalité et pour l’appui permanent aux activités de la FACM.

Le Conseil exprime sa très grande préoccupation quant aux conflits de la région et aux crises humanitaires qui s’aggravent.  Les milliers de personnes mortes pour avoir voulu traverser la mer ou le désert, constituent une preuve flagrante de l’échec des politiques appliquées par les Etats agissant dans la région.

Dans un monde de plus en plus multilatéral, nous demandons à l’Union européenne un effort particulier pour apporter une solution humaine et démocratique aux flux migratoires et aux crises des réfugiés provoqués par les conflits, les inégalités et les effets du changement climatique.

Le Conseil souligne sa très grande inquiétude face aux tensions croissantes en Méditerranée orientale, dans la région du Golfe et celle du Rif.  Nous demandons de nouvelles politiques sociales économique et éducative à même de créer les conditions pour que chacun et en particulier les jeunes trouvent leur place dans la dignité. Nous demandons également l’adoption des lois nécessaires à la reconnaissance des droits des femmes et leur application.

La paix et le progrès des peuples méditerranéens doivent constituer les finalités des politiques des institutions gouvernementales et internationales.  Le Conseil se réjouit de la récente constitution du cercle citoyen de Larache (Maroc) et de celui de Menton (France), ainsi que de la prochaine constitution du cercle de Ramallah (Palestine) et de celui d’Alger (Algérie). Désormais, le réseau de l’ACM compte vingt-six cercles citoyens dans vingt pays de la région.

Le Conseil prépare la VIIème rencontre de l’ACM qui doit se tenir à Casablanca en novembre 2017 sur le thème : “Conditions nécessaires et moyens d’action citoyens pour la paix et le progrès dans la Méditerranée”. Cette rencontre où participeront tous les cercles de l’ACM, permettra d’aborder les grandes questions liées à la citoyenneté méditerranéenne et à l’intégration de la région.

Nous appelons les citoyennes et citoyens à poursuivre leurs luttes pour la liberté, l’égalité et la solidarité, conditions indispensables pour la construction d’une région en paix et en développement.

Paris, le 8 juillet 2017


Leave a Reply

ÉCOUTEZ

Radio Tram_02

Facebook

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

@Fundacion_ACM

Dernières Newsletter

Newsletter

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Email Format

Événements à venir

  1. Cinema Mediterrani a l’Aragó

    26 juillet/ 7:00 - 9:30

INTRANET