LA FACM CRÉE SON CERCLE ACM À SARAJEVO

0
560
VISITA A SARAJEVO

Avec cette nouvelle intégration la Fondation ACM amplifie son réseau et sa présence dans toute la région de la Méditerranée

Un délégation de la fondation ACM, présidée par son président Monsieur Vicent Garcés, par son membre Consultatif, Monsieur Ricardo Pérez  Casado , qui fut administrateur de la UE à Mostar immédiatement après le conflit de 1996, ainsi que de la journaliste, Madame Esma Kucukalic, voyagea entre les jours 9 et 12 de mai à Bosnie et Herzégovine avec l’objectif de procéder à la mise en place  du cercle ACM de Sarajevo  et de cette façon confirmer sa présence dans tous le basin méditerranéen. La mis en place de façon formel du cercle ACM de cette ville si symbolique, et de laquelle font partie des personnes compromises et reconnue, tan au niveau public en ce qui concerne la culture, les arts et la défense des DD.HH, le dialogue interculturel et le respect à la diversité est importante. Ibrahim Spahic, directeur du Festival d’hiver de Sarajevo et président du Centre international pour la paix en Bosnie-Herzégovine; Dr. Cazim Hadzimejlic, professeur à l’Université de Sarajevo et Prix international de l’UNESCO pour sa contribution à la protection du patrimoine culturel; l’artiste visuelle et chercheuse de l’Université polytechnique de Valence, Leyla Kucukalic; le physicien théoricien Ali Esquembre; la conservatrice du musée d’histoire de la Bosnie-Herzégovine, Elma Hodzic; l’avocate internationaliste Emina Saracevic ou la journaliste Esma Kucukalic, membre du FACM. La réunion de mis en place du cercle fut suivie d´une series  de discutions au Musée d´Histoire de Bosnie et Herzégovine  au cours desquelles le président de la fondation  ACM , Monsieur Vicent Garcés et Monsieur Ricard Pérez Casado établirent des réflexions sur les frontières, le patrimoine et le rôle des citoyennes dans la protection  de notre héritage commun en méditerranée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au cours de son séjour, la délégation de la FACM a maintenu des rencontres avec divers agents culturels et du tissu local civil afin de connaitre la situation du pays et aussi de connaitre les divers projets spécialement liés avec la citoyenneté. C´est ainsi que la FACM  a réalisé des visites dans les lieux emblématiques, tant à Sarajevo comme à Mostar, et aussi au complexe monumental Vraca qui commémore la mort de millier de victimes sarajevistes aux mains du joug fasciste , monument aujourd’hui très endommagé  en raison du manque de budget d´état pour le maintenir ; au Musé d´histoire de Bosnie et Herzégovine , avec son exposition permanente sur le siège  auquel la ville fut soumise durant la dernière guerre  ou à l´Atelier Mémorial du renommé sculpteur Bosnien Alija Kucukalic, assassiné durant le conflit et auteur d´œuvres anthologiques comme Exécutions, ou la Figures sur la chaise , aujourd´hui symbole de Sarajevo .

A Mostar, la Fondation ACM fut reçue par les membres du Centre pour la Paix et la Coexistence   Multi ethnies et l’association Cercle de Mostar avec lesquels fut réalisée une promenade symbolique dans la ville qui finit au Pont Vieux, depuis lequel la Délégation lança des roses en respect et en mémoire pour toutes les victimes du dernier conflit en Bosnie et Herzégovine. Cette entité et la FACM sont liées à travers la personnalité de l´écrivain Predrag Matvejevic, membre honorifique de la FACM dont le souvenir fut chaleureusement rappelé dans sa ville natale. Ces visites ont eu comme objectif, le ferme compromis de la FACM pour le maintient de la paix, de la tolérance, de la construction de la confiance et du dialogue comme outils pour favoriser la résolution pacifique des différences.

La visite à Bosnie et Herzégovine prit fin avec un dîner de fraternité dans le légendaire hôtel Holiday Inn, hôtel olympique et siège de la presse durant le cercle de Sarajevo. Au cours de ce dîner la déclaration de Sarajevo que fermèrent tous les membre du nouveau cercle ACM, fut accordée, et qui appelle à construire la mutuelle confiance de tous et des autres pour la vie commune dans la culture et la diversité. AVEC cette nouvelle intégration , la Fondation ACM amplifie son réseau et sa présence en Méditerranée.